L’amélioration de la situation sanitaire permet au Cefil d’accueillir à nouveau des formations en présentiel. Ainsi, dans le respect des règles sanitaires, à partir du 14 juin, 34 attachés statisticiens (21 femmes et 13 hommes) suivent au Cefil, le séminaire d’été de quatre semaines, troisième et dernière étape de leur parcours de formation.

Il fait suite à une première semaine de quatre jours en janvier au cours de laquelle les premiers apports en communication écrite et orale ont été dispensés et à la réalisation d’un stage de découverte au printemps dans un établissement de service public qui a débouché sur la rédaction d’un « repor’stage » de quatre pages.

Le directeur du Cefil, Alain MALMARTEL, et toute l’équipe leur souhaitent une bonne formation.

b

Au programme du séminaire

La première partie du séminaire porte sur la technique (de communication et de traitement de la donnée). Un travail de communication écrite et orale est mené à partir du matériau constitué par le stage de découverte et le « repor’stage ». La formation technique aborde un parcours R et un parcours statistique.

La seconde partie porte sur la culture du statisticien se déclinant en un parcours managérial, un parcours en économie (intégrant une journée sur le développement durable) et des apports sur la connaissance du service statistique public (qualité, travaux de l’Insee).

b

Développement des compétences et échanges d’expériences

L’objectif pédagogique de cette formation est de conforter les stagiaires dans l’attitude de l’attaché statisticien.

Ce séminaire d’été vise à renforcer les compétences techniques, relationnelles et managériales nécessaires à la poursuite de la carrière dans le corps des attachés statisticiens et à parfaire sa connaissance du service statistique public.

Cette formation permet aussi aux attachés de s’extraire de leur quotidien pour réfléchir aux conséquences d’une promotion dans un corps de catégorie A dans une dynamique collective et d’échanges d’expériences.